X-Intime
Sommaire
Sites partenaires
  MMM100
Absurde séance - John B. Root

Entretien : Absurde séance - John B. Root

Entretien ralis le 13 Fvrier 2010

Réalisateur d'une quinzaine de films parmi les meilleurs du genre, John B.Root est parvenu à s'imposer, au fil des années, comme le meilleur, voire même le seul auteur du cinéma X en France. Le 13 février 2010, il a accepté de répondre à nos questions, juste avant de présenter le film Gorge profonde dans le cadre de L’Absurde séance au cinéma Le Nouveau Latina.

Lien(s) :
- Explicite-Art : le site officiel de John B. Root
- Explicite Hardcore
- Explicite Extreme
- Explicite Debutantes
- Inkorrektes : site officiel

X-Intime - John, qu’est-ce que ça te fait de voir un film porno sur grand écran, même si c’est à une séance de minuit ?
John B. Root - Plaisir. Plaisir, parce que ça fait 34 ans que ce n’est plus possible. Le film que nous allons voir ce soir, Gorge Profonde, date de 1972. C’était le deuxième film avec du sexe explicite sorti au cinéma. Juste avant lui, il y a eu Behind the Green Door. En 1976, ces films là sont arrivés en France. A l’époque, on était sous Pompidou, la France était réactionnaire, puis Giscard est passé, ces films-là ont pu arriver, et ont été suivis d’une multitude d’autres films. Au bout de six mois, ça a été la panique politique, car il y avait plus de films pornos que de films traditionnels, et ils ont inventé la loi de Finances, la Loi X, qui a privé le X de l’économie du cinéma. Et cette loi a cantonné le X dans le ghetto des salles spécialisées dans lesquelles pas grand-monde n’allait. Donc le X au cinéma, ça n’existe plus. Si tu présentes un film avec du sexe explicite, on va te le « X-er » et ce ne sera pas possible de faire de l’argent avec. La loi a parfaitement atteint son objectif.
X-Intime - Je me rappelle t’avoir vu au MK2 Odéon, dans la file d’attente de la dernière projection de Baise-Moi, avant son interdiction.
John B. Root - Baise-moi est un exemple intéressant. Ce film a d’abord été « X-é ». Une intelligentsia du cinéma s’est révoltée contre ce X, en disant « ce n’est pas un film porno, ce n’est pas un film masturbatoire ». Ils sont revenus sur leur décision, et ont remis à l’ordre du jour l’interdiction aux moins de 18 ans, qui avait été oubliée. Avant Baise-moi, il y avait « interdit aux moins de 16 ans », ou « classé X ». Il n’y avait pas de cinéma pour les adultes. Entre Walt Disney et un porno, il n’y avait rien. Et on s’est dit « c’est super, ça », parce que derrière Baise-moi vont pouvoir arriver pleins de films faits par des adultes, pour des adultes. Mais non. Le législateur a immédiatement refermé cette porte entrouverte en décrétant – c’était le CSA – que les films interdits aux moins de 18 ans étaient catégorie 5, c'est-à-dire interdits de diffusion avant minuit, et double cryptage obligatoire. Ces films n’avaient donc plus l’argent de la télévision, ce qui représente au moins 50 % du budget d’un film. Donc aujourd’hui, il est toujours impossible de faire du Cinéma contenant du sexe explicite. C’est tout à fait étonnant, 34 ans après, que l’ordre moral ait réussi à garder cette porte fermée.
X-Intime - Comment en es-tu venu à présenter Gorge Profonde ici ?
John B. Root - Parce que ce sont des copains, et que c’est drôle. Et puis, c’est l’occasion de passer une bonne soirée. De toute façon, je vais dire que des conneries, je suis bourré.
X-Intime - Pas grave, moi aussi ! Quand tu as commencé à réaliser des films porno, est-ce que ce genre de film t’a influencé d’une manière ou d’une autre ?
John B. Root - C’est le cinéma qui veut ça. J’avais 18 ans quand il est sorti.
X-Intime - Tu l’as vu à l’époque ?
John B. Root - Oui, comme tous les autres : Derrière la porte verte, mais aussi les Kikoine, Devil in Miss Jones
X-Intime - Les autres Damiano, aussi ?
John B. Root - Oui, mais il était plus inspiré que sur Gorge Profonde. Pour moi, c’était une révélation, un vrai plaisir cinématographique. Les gens savaient faire du cinéma, raconter des histoires, mais il y avait aussi un plaisir masturbatoire. C’était du cinéma et bandant à la fois. Quand j’ai commencé à faire du X, j’ai pris cette voie-là. Je voulais que ce soit à la fois aphrodisiaque et bien réalisé. Les pionniers étaient Damiano, Kikoine, Leroi…
X-Intime - Jean-François Davy ?
John B. Root - Non, Davy, il a toujours été marrant, mais ça n’a jamais été un grand cinéaste. Il a fait un très grand film, Exhibition.
X-Intime - Le premier, alors.
John B. Root - Oui, après, il s’est amusé, il a baisé des filles, il a fait joujou, il a fait connerie sur connerie.
X-Intime - As-tu revu Gorge profonde pour préparer ta présentation ?
John B. Root - J’en ai revu quelques scènes. C’est nul à chier ; ça a le mérite de la légèreté, une drôlerie permanente. Le thème est très bien choisi. Ce qui est important dans ce film, c’est le plaisir des femmes. Il évite tout soupçon de misogynie. Le film, c’est « Il faut qu’elle jouisse ». Il se trouve que son clitoris est au fond de sa gorge. Mais le film est surtout sorti à une période charnière aux Etats-Unis, et a l’avantage d’avoir été un phénomène de société. Ce film à 25 000 dollars en a rapporté des millions. Sexuellement le mérite du film, et il en a un seul, c’est d’avoir permis à Linda Lovelace de montrer ses talents d’avaleuse de sabre, qui a étonné des tas de filles. « Comment elle peut faire ça ? ». Mais sinon, c’est le pire des Damiano.
X-Intime - Dernière question : dans ta carrière, as-tu connu des filles qui pratiquent la gorge profonde avec virtuosité ?
John B. Root - Tout le temps. Linda Lovelace a ouvert la voie, mais prends Shannya Tweeks, par exemple, elle y arrive très bien. Elles sont nombreuses à avoir ce talent. Il y a deux courses de voiture entre les filles : il y a la gorge profonde, et l’éjaculation féminine. Certaines atteignent plus d’un mètre, et c’est à celle qui éjaculera le plus loin. « Jusqu’où tu es allée, moi, j’ai fait 1m50, et j’ai avalé la bite de Ian Scott jusqu’aux couilles ».
X-Intime - Ah, oui, quand même !
John B. Root - C’est à qui fera mieux que l’autre. Et elles s’entraînent…

0 Commentaire
Soyez le premier laisser un commentaire !
Ajoutez votre commentaire :
Titre (*)
Votre nom ou pseudo (*)
Tapez ici votre texte (*)
(*) champ obligatoire
Conditions d'utilisation :

Les commentaires sont rdigs par les internautes et non par les rdacteurs de X-Intime.

Il est interdit d'crire des commentaires contraires aux lois franaises. Les messages injurieux, les messages caractre raciste, les informations sans rapport avec l'article et/ou X-Intime, les messages caractre publicitaire ne seront pas tolrs.

Les messages sont valids par la rdaction avant publication. X-Intime se rserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas sa charte ditoriale.

Le commentaire une fois diffus ne peut etre supprim ou modifi qu'en envoyant un email via le formulaire Contact.
Vos outils
  Ragissez (0)
Films en VOD
Copyright 2009-2011 X-Intime.com - Tous droits rservs
[ Contactez-nous ! ] - [ Qui sommes nous ? ]
Derniers articles intgrs :
Sortie de Femme de Vikings, de Carl Royer || EquinoXe, la bande-annonce || Le photographe Roy Stuart expose à Paris || Les carnets secrets d'Erich von Götha || Eros Hugo, entre pudeur et excès || Ce soir, soirée Pigalle à la Musardine || JBR dévoile le scénario de son prochain film || Un club de foot sponsorisé par Jacquie & Michel || Apprenez à contrôlez votre éjaculation || John B. Root lance un site glamour

Dernires personnalits intgres :
Briana Bounce || Marie Clarence || Inès Lenvin || Lena Nitro || Felicia Kiss || Leyla Morgan || Doryann || Jessie Jay || Luzy Miss || Mey Max || Francys belle || Kacey Kox || Alice Leroy || Charlie F. || Luna Rival || Eva Lovia || Stéphanie || Syam || Héloise || Rachel Adjani

Derniers films intgrs :
Comptable (La) || Petite effrontée (La) || Inès, infirmière très privée || Cara, secrétaire soumise || Femme est une putain (Ma) || Elles s'offrent à des inconnus || Bienvenue chez moi #3 || Familles à louer (Des) || Ah les Salopes !! || Kill Bill XXX, la parodie || Un instant d'égarement || Femme Infidèle (Ma) || Star déchue (La) || Princesses françaises du X #2 || Jacquie et Michel : demoiselles pour groupes d'hommes || Parking : baise interdite niveau 2 || Fille à Papa || Première orgie pour ma femme || Fellations extrêmes || Petit Chaperon Rose (Le)

Dernires scnes intgres :
MMM100 : Luzy Miss, veuve en manque de bite || MMM100 : Francys Belle, Mey Mex et Sabrina Deep, thérapie de groupe ou partouze ? || French-Bukkake : Angela Kiss de retour || MMM100 : Liz Rainbow lui lustre les boules || French-Bukkake : Natacha Guapa, le bukkake || MMM100 : Krystal Wallas, secrétaire multi taches || MMM100 : Julia Gomez et Valentina Bianco || French-Bukkake : Anaïs, le casting || MMM100 : Alycia Lopez : Larry se tartine une beurrette || MMM100 : Angela Steel, esclave sexuelle enculée || French-Bukkake : Dora || MMM100 : Tina Kay, traitement VIP || French-Bukkake : Angela Kiss || MMM100 : Nora Luxia, coach ultra sexy || Luxure : Manon Martin, libertine || French-Bukkake : Melissa Milah || French-Bukkake : Loana || French-Bukkake : Nora Luxia, 24 heures avec Pascal Op || MMM100 : Gabriela Flores punie car elle se soulage dans le jardin || MMM100 : Silvia Griso, vengeance porno