X-Intime
Sommaire
Sites partenaires
  MMM100
Katsuni

Entretien : Katsuni

Entretien réalisé le 01 Février 2010

Elle est partout : chez Ruquier, Tadei, dans Hot Vidéo… Elle ne pouvait pas ne pas être sur X-Intime ! Elle, c’est Katsuni, la star de Pirates 2. Ca tombe bien, l’actualité est chargée pour celle qui demeure à l’heure qu’il est notre plus grande star et dont l’aura dépasse nos frontières : la détentrice de plusieurs Hots d’or propose en effet ces jours-ci le premier épisode de ses Castings (disponible en VOD sur son site et en DVD avec le dernier Hot Vidéo), ainsi que sa collection de lingerie féminine Petit Cœur. En attendant un nouveau site web, un livre, une BD… Comment fait-elle ? Réponse ci-dessous.

Lien(s) :
- Katsuni : site officiel hardcore
- Katsuni la vicieuse
- Petit Coeur : boutique officielle
- Boutique Petit Coeur
- Blog Katsuni
- Katsuni fait son casting : les scènes X

Vidéo(s) gratuite(s) :
- Katsuni présente sa lingerie

Disponible en VOD sur Dorcel Vision :
- ORGY 2 The XXX Championship
- Les Infirmières
- Who fucked Rocco ?
- Pornochic Collector - Gold
- Les Profs
- Fly Girls
- Katsuni

X-Intime - Sur votre blog, vous indiquez que Katsuni fait son casting est votre premier film avec des amateurs. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour en faire un ?
Katsuni - A vrai dire ça ne fait que deux ans que je me suis mise à la production car j'étais jusqu'à présent plus concentrée sur ma carrière d'actrice : après avoir tourné My Fucking Life, Porn Valley, Hardcore Confessions et d'autres vidéos exclusives pour mon site internet (beaucoup de contenu privé), je me suis dit qu'il serait bien de faire quelque chose où l’on ne m'avait jamais vue jusqu'à présent. Le fait est que je reçois aussi régulièrement des messages de mecs, filles et couples qui veulent se lancer devant la caméra pour rentrer dans le milieu du X et surtout réaliser un fantasme. Et j'ai fini par me laisser tenter ! Aujourd'hui je viens de finir mon Casting n°2, je suis ravie !
X-Intime - Était-ce une évidence dès le départ que dans ce film, vous seriez actrice, productrice et réalisatrice ?
Katsuni - Oui bien sûr. Il n'y avait aucun intérêt à ce que je le fasse pour une autre société de production puisque le but est de donner aux abonnés de mes sites internet des vidéos exclusives et proposant un concept nouveau. Que je participe en tant qu'actrice et réalisatrice était aussi une évidence : je tiens l'une des deux caméras (nous avons ainsi des plans larges et subjectifs) car c'est moi qui mène le jeu, qui interview les participants avant leur scène et je continue de filmer ensuite pour garder ce côté fun et interactif. Je participe plus ou moins selon les scènes mais c'est toujours difficile d'y résister ! Et puis je suis celle qui initie donc il faut bien que je montre l'exemple !
X-Intime - En temps qu’actrice et réalisatrice, adoptez vous la même attitude avec les amateurs qu'avec les professionnels ?
Katsuni - Je suis professionnelle en toutes circonstances, tout en ménageant la sensibilité de chacun. Mais en tant que réalisatrice et étant face à des débutants, je prends vraiment le temps d'expliquer comment ça va se passer, d'être rassurante, de ne jamais mettre la pression. Le but est d'obtenir un maximum de spontanéité mais souvent j'ai en face de moi des mecs et des filles qui se sentent un peu impressionnés. En tant qu'actrice, lorsque je suis avec des vrais pros, je suis plus directe, plus exigeante.
X-Intime - Pouvez-vous nous décrire votre rôle de productrice ?
Katsuni - C'est très simple. C'est moi qui finance le projet, qui le met en place de l'écriture du concept (avec l'aide de mon réalisateur Franck Lewis) au produit monté et fini ; j'essaie dans la plupart des cas de m'entretenir directement avec les futurs participants pour cerner leurs motivations, leur expliquer comment ça va se passer… Je gère les contrats, contacte les agences lorsqu’il s’agit de débutants qui ont fait une première démarche pour franchir le pas. Tourner avec des amateurs est en fait plus un inconvénient qu’autre chose et c'est la raison pour laquelle j'ai tant hésité à le faire. Vous n'avez aucune garantie de qualité quant à leurs prestations, vous risquez toujours d'avoir un désistement de dernière minute, une fille qui signe les papiers mais qui revient ensuite en disant qu'elle a rompu avec son mec et qu'elle n'assume plus que la vidéo soit en ligne... Même si tout est signé, que tout le monde est testé pour les MST avant les tournages, qu'on tourne avec préservatifs et même si je prends toutes les précautions, un professionnel sera toujours plus fiable. Mais bien sûr des débutants apporteront toujours une fraîcheur nouvelle et au final, je ne regrette pas d'avoir pris le risque. Il faut en revanche faire un pré-casting très rigoureux. J’ai besoin de mecs et de filles ayant un physique agréable, mais surtout venant avec un bon état d'esprit.
X-Intime - Avez-vous des anecdotes (intéressantes, croustillantes et/ou amusantes) de tournage ?
Katsuni - Chaque tournage a vraiment son anecdote ! Pour le Casting n°1, on a eu pas mal de surprises et des bonnes ! En fait les filles qui participent ne sont en général pas très sûres d'elles, ne savent pas poser ou peuvent être maladroites. Mais dès que la machine est lancée, elles sont bien plus chaudes que les mecs ! Je pense à Estelle qui m'invite à sucer son mec, à Nicole qui déboutonne mon jean pour m'offrir l'un des meilleurs cunnilingus de ma vie et qui me prend ensuite ma caméra des mains pour me filmer alors que je la lèche… Je n'ose même pas vous parler de la dernière scène avec la petite Angelina... Nous étions quatre dans la pièce: le cameraman, un hardeur professionnel, elle, et moi. C'est vraiment parti « en sucette » !
X-Intime - Comment avez-vous rencontré les acteurs et actrices ?
Katsuni - Certains me contactent par mail, Facebook, Myspace... Je vais aussi régulièrement sur les sites d'agences à Los Angeles afin de regarder quelles sont les nouvelles jolies filles qui viennent de s'inscrire et qui n'ont encore aucune expérience. Je trouve essentiellement mon bonheur aux Etats-Unis où j'effectue des road trips qui me permettent de voyager et de tourner à travers plusieurs villes. Je recherche essentiellement des filles et des couples, de préférence moins de trente ans avec l'envie de tester de nouvelles choses et de se faire plaisir tout en s'amusant. Il faut un bon feeling, une bonne complicité. Je marche beaucoup à l'instinct, et si une fille est jolie mais que je ne la sens pas stable ou bien dans sa peau, je laisse tomber.
X-Intime - Pouvez-vous nous décrire les différences entre un tournage amateur et un tournage professionnel, en terme d'ambiance, de moyens, de durée, de nombres de personnes impliquées… ?
Katsuni - En ce qui me concerne je tourne toujours en équipe réduite : moi et mon cadreur ! On veut rester dans une ambiance fun et rester très libres et mobiles quoi qu'on fasse. Et que le tournage soit professionnel ou amateur, si on a envie de couper la caméra et d'en profiter un peu hors tournage, alors on se fait plaisir ! Pour moi c'est essentiel que je puisse m'amuser et faire ce qui me plaît. Pour ce qui est des autres productions, il n'y a pas de règles. Je suis persuadée que vous pouvez avoir un tournage professionnel avec beaucoup de moyens, trente personnes sur le plateau et avoir une ambiance pourrie, et avoir au contraire une petite production amatrice qui s'amuse avec peu. Ce qui importe c'est de faire les choses sérieusement en amont (faire des tests rigoureux, signer des contrats), ensuite chacun fait comme il veut selon ce qu'il veut obtenir à l'image. Au final ce qui compte c'est que le produit soit excitant.
X-Intime - Était-ce un choix de carrière de faire surtout des productions plus prestigieuses, des films "scénarisés" et/ou à budget ?
Katsuni - Oui bien sûr ; depuis mes débuts dans le X je n'ai souhaité travailler qu'avec les meilleures références de la vidéo X. Dorcel en Europe, puis les grosses productions US aussi bien en films scénarisés qu’en gonzos. Il m'est tout de même arrivé de faire des petites vidéos pour le web américain mais j'ai ensuite voulu me concentrer sur les films de qualité, à savoir les films de Digital Playground qui sont à la fois hards et esthétiques. A côté, je fais ma petite "cuisine personnelle" avec ma propre production, c'est parfait !
X-Intime - Le film est en téléchargement scène par scène sur votre site. Quelle est la proportion d’Internet dans la commercialisation du film ?
Katsuni - Internet est aujourd'hui un support incontournable pour tout contenu que je produis et il est important que je donne à mes fans des vidéos qu'ils ne puissent voir nulle part ailleurs ! Mes castings seront aussi diffusés sur Kiosque, en VOD, en téléphonie mobile et ils sont ce mois-ci disponibles en DVD avec le magazine Hot Vidéo.
X-Intime - Vous avez un site internet ainsi qu’un blog. Qui se charge de la maintenance technique, et de la mise à jour du contenu ?
Katsuni - - Mon blog www.ilovekatsuni.com est techniquement géré par la société française Push It Up à qui je dis un grand merci puisque que nous avons gagné le Hot D'Or du Meilleur Blog en 2009. Elle gère aussi www.katsunihardcore.com , un site de vidéo hards sans abonnement.
- Mon site officiel www.clubkatsuni.com a été créé par l'équipe canadienne Premium Cash qui est actuellement un des leaders du web US pour adultes.
- Et mon nouveau site officiel spécialement pensé pour le marché français (www.katsuni.fr, en ligne en Février) est un bébé de AWE en partenariat avec Dreamnex, les deux bulldozers européens.
Dans tous les cas, c'est moi qui valide le contenu, choisis les designs et visuels et la manière de communiquer. Les mises à jour des news et articles sont quant à elles fournies par Katsuni LLC, ma propre société.
X-Intime - Quel est l’intérêt d’Internet pour vous ? Ce médium représente t-il une part importante de vos revenus ou bien a t-il surtout un intérêt en terme d’image ?
Katsuni - Nous savons tous que le nouveau marché du X n'est plus celui du DVD, mais ceux de l'internet et de la VOD, et que pour garder une place dans cette industrie, il faut savoir s'adapter aux nouvelles technologies. C'est une excellente source de revenus quand on travaille avec les bonnes personnes et qu'on sait générer du trafic et l'exploiter. C’est un merveilleux outil de communication et d'interaction avec les fans. C'est donc aussi important d'un point de vue rémunérateur qu'en termes d'image. Le côté pervers est bien évidemment que je ne peux contrôler ce qui circule sur moi sur la toile (contenu gratuit, scènes avec mon ancien pseudo alors que c'est strictement interdit), mais j'essaie au maximum de rectifier le tir et les sites sociaux gratuits tels que Myspace, Facebook et Twitter me permettent d'accroître mes possibilités de communiquer et d'être un peu plus personnelle et parfois moins professionnelle.
X-Intime - Pouvez-vous nous parler de votre marque de lingerie Petit CÅ“ur ?
Katsuni - Petit Cœur by Katsuni est une marque de lingerie coquine que j'ai créée moi-même avec l'aide de stylistes confirmés. Je n'ai rien délégué, que ce soit de la création des modèles au shooting du catalogue, en passant par le packaging, le design du site internet. Lorsque j'aime quelque chose je m'investis à 200% et ne laisse rien au hasard. Aujourd'hui les seize modèles de la première collection sont désormais disponibles sur www.petitcoeurlingerie.fr et la marque connaît déjà beaucoup de succès. Il me fallait utiliser mon sens de la créativité, me diversifier, et aussi utiliser mon nom et mon expérience pour faire quelque chose hors X, mais toujours en harmonie avec ma carrière. La lingerie était la filière idéale! Quant aux tournages vous pourrez bientôt me voir ainsi que toutes les Contract girls de Digital Playground habillées en Petit Cœur !
X-Intime - Vous revenez d'Asie, vous avez tourné aux Etats-Unis. Comment se porte le X là bas ?
Katsuni - Le X asiatique n'est en rien comparable au X occidental car les cultures sont diamétralement opposées. Le X américain est le plus représentatif car c'est lui qui domine le marché. On y trouve de tout, du meilleur au pire et il y a de la place pour tout le monde, du gonzo aux gros films scénarisés, des MILFs (NDLR : Mother I’d like to fuck, productions consacrées aux femmes mures) à formes généreuses, aux "teens" inexpérimentées. C'est un marché très vaste, en crise certes, mais tout de même florissant. En France (qui est encore différent des autres pays européens), le marché est proportionnel au pays : beaucoup plus petit et restreint, avec moins de moyens, moins de tout (productions, acteurs, etc.). Heureusement nous avons deux grosses sociétés qui continuent d'être les grandes références européennes en restant intransigeantes sur la qualité : Dorcel et Hot Vidéo.
X-Intime - Comment voyez-vous l'évolution du X, en France et à l'étranger ?
Katsuni - Que ce soit en France ou à l'étranger la tendance est la même : il faut suivre les nouvelles technologies. Même si les marchés, les cultures et les mentalités sont différentes, le X est comme le cinéma ou la musique : il se mondialise. Le X se virtualise donc de plus en plus, et du magazine et du DVD qu'on rangeait avec soin dans un tiroir, on glisse vers de la consommation « fast-porn » en cliquant sur le web. L'intérêt de cette évolution est de satisfaire immédiatement le consommateur quelque soit ses préférences sexuelles. L'inconvénient, c'est qu'on risque de ne pas suivre et de se faire bouffer par le piratage et le contenu gratuit !
X-Intime - Pouvez-vous nous parler de vos projets ?
Katsuni - Dans l'immédiat le lancement de ma ligne de lingerie me prend beaucoup de temps. Je m'apprête à distribuer Petit Coeur en Australie, Nouvelle -Zélande, Allemagne et Autriche. Viendront ensuite les USA. Je m'apprête également à lancer mon nouveau site Katsuni.fr sur lequel je vais aussi beaucoup m'investir. Parallèlement j'entame le montage des Castings n°2. Je travaille actuellement sur l'écriture d'un livre parlant de mon expérience dans le X. A la rentrée, une BD pour adultes sortira à mon effigie et où vous pourrez suivre mes aventures, elles-mêmes en partie inspirées de ma vie d'actrice !
X-Intime - Axelle Mugler, lors d’une interview réalisée il y a quelques années pour un autre site, nous expliquait que les médias ne vous inviteraient jamais dans des émissions car vous êtes trop intelligente et pas assez proche de l’image de ravissante idiote qu’ils tentaient, à l’époque, de propager au sujet du X. Aujourd’hui, vous êtes pourtant une des actrices les plus médiatisées. Y a-t-il un effet de mode ou l’époque a-t-elle réellement changé ?
Katsuni - Effectivement, cette médiatisation a fini par arriver (après huit ans de carrière) mais il est vrai qu'on m'a longtemps reproché de trop assumer mon métier et cela avait un côté dérangeant pour les medias. Il est toujours bon d'avoir une excuse du genre "j'ai été violée quand j'étais petite", "je regrette, je n'aimais pas ça et j'ai arrêté", "je ne suis pas une salope mais une fille bien car je ne tourne qu'avec mon copain". Moi j'ai toujours aimé ce que je faisais, point barre. Mais aujourd'hui il est plutôt ringard de dire qu'on est anti-porno. De la même manière il est hors de question qu'aujourd'hui une femme sorte sans son vibro ! Les mentalités ont donc évolué et il faut aussi reconnaître que j'ai eu pas mal d'actualité ces derniers temps (les Hot d'Or ont créé un vrai buzz). J'ai même eu deux reportages consacrés à ma carrière dans l'émission Reporters sur NT1 et nous avons battu des records d'audience. De même chez Ruquier et Taddei. Bref, si j'ai pu râler et refuser de jouer les potiches auparavant, je n'ai plus à me plaindre aujourd'hui. Je viens de faire la couverture de L'Optimum toute nue, la révolution est enclenchée !
X-Intime - Nous vous laissons le mot de la fin. Un message à faire passer auprès de nos lecteurs et/ou de vos fans ?
Katsuni - Si vous avez lu cette interview en entier, bravo ! Je suis une vraie piplette ! Merci d'être mes fans (si c'est le cas... et sinon tant pis), merci encore plus si vous ne mâtez pas mes films qu'en streaming gratuit ! Il ne vous reste qu'à me rendre visite sur www.clubaktsuni.com et bientôt sur www.katsuni.fr et n'oubliez pas de vous procurer le Hot Vidéo du mois de Février. Bisous des US !

1 Commentaires
Excellente interview
Publié le 04 Février 2010 à 17h02 | Par Olivier
A la lire, on comprend pourquoi c'est une des actrices X qui a le plus de succès : elle a quelque chose dans le crâne, en plus de son sublime corps !
Bravo Katsuni, et bravo x-intime pour vos questions pertinentes.
Ajoutez votre commentaire :
Titre (*)
Votre nom ou pseudo (*)
Tapez ici votre texte (*)
(*) champ obligatoire
Conditions d'utilisation :

Les commentaires sont rédigés par les internautes et non par les rédacteurs de X-Intime.

Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises. Les messages injurieux, les messages à caractère raciste, les informations sans rapport avec l'article et/ou X-Intime, les messages à caractère publicitaire ne seront pas tolérés.

Les messages sont validés par la rédaction avant publication. X-Intime se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas sa charte éditoriale.

Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email via le formulaire Contact.
Vos outils
  Réagissez (1)
Films en VOD
Copyright © 2009-2011 X-Intime.com - Tous droits réservés
[ Contactez-nous ! ] - [ Qui sommes nous ? ]
Derniers articles intégrés :
Sortie de Femme de Vikings, de Carl Royer || EquinoXe, la bande-annonce || Le photographe Roy Stuart expose à Paris || Les carnets secrets d'Erich von Götha || Eros Hugo, entre pudeur et excès || Ce soir, soirée Pigalle à la Musardine || JBR dévoile le scénario de son prochain film || Un club de foot sponsorisé par Jacquie & Michel || Apprenez à contrôlez votre éjaculation || John B. Root lance un site glamour

Dernières personnalités intégrées :
Briana Bounce || Marie Clarence || Inès Lenvin || Lena Nitro || Felicia Kiss || Leyla Morgan || Doryann || Jessie Jay || Luzy Miss || Mey Max || Francys belle || Kacey Kox || Alice Leroy || Charlie F. || Luna Rival || Eva Lovia || Stéphanie || Syam || Héloise || Rachel Adjani

Derniers films intégrés :
Comptable (La) || Petite effrontée (La) || Inès, infirmière très privée || Cara, secrétaire soumise || Femme est une putain (Ma) || Elles s'offrent à des inconnus || Bienvenue chez moi #3 || Familles à louer (Des) || Ah les Salopes !! || Kill Bill XXX, la parodie || Un instant d'égarement || Femme Infidèle (Ma) || Star déchue (La) || Princesses françaises du X #2 || Jacquie et Michel : demoiselles pour groupes d'hommes || Parking : baise interdite niveau 2 || Fille à Papa || Première orgie pour ma femme || Fellations extrêmes || Petit Chaperon Rose (Le)

Dernières scènes intégrées :
MMM100 : Luzy Miss, veuve en manque de bite || MMM100 : Francys Belle, Mey Mex et Sabrina Deep, thérapie de groupe ou partouze ? || French-Bukkake : Angela Kiss de retour || MMM100 : Liz Rainbow lui lustre les boules || French-Bukkake : Natacha Guapa, le bukkake || MMM100 : Krystal Wallas, secrétaire multi taches || MMM100 : Julia Gomez et Valentina Bianco || French-Bukkake : Anaïs, le casting || MMM100 : Alycia Lopez : Larry se tartine une beurrette || MMM100 : Angela Steel, esclave sexuelle enculée || French-Bukkake : Dora || MMM100 : Tina Kay, traitement VIP || French-Bukkake : Angela Kiss || MMM100 : Nora Luxia, coach ultra sexy || Luxure : Manon Martin, libertine || French-Bukkake : Melissa Milah || French-Bukkake : Loana || French-Bukkake : Nora Luxia, 24 heures avec Pascal Op || MMM100 : Gabriela Flores punie car elle se soulage dans le jardin || MMM100 : Silvia Griso, vengeance porno