Coco Charnelle Imprimer
Une fois n’est pas coutume, c’est une toute jeune débutante que nous soumettons à la question. Coco Charnelle vient de se lancer dans le porno (après un an de striptease quand même) et a eu la bonne idée de commencer chez John B. Root. Avec Nikita Bellucci pour partenaire d’une scène lesbienne, elle a enflammé les internautes et surtout le réalisateur. On risque fort d’entendre à nouveau parler d’elle dans les prochains mois.

X-Intime - Peux-tu nous parler de ton premier striptease ?
Coco Charnelle - La première fois que j’ai fait un striptease en public, j’étais à la fois gênée et excitée. C’était l’époque ou j’étais encore complexée et c’était un défi pour moi de me déshabiller sensuellement devant un public. J’ai finalement beaucoup aimé.
X-Intime - C’était où ?
Coco Charnelle - Ça a commencé au Pacha Club, j’ai vu que les stripteaseuses ne se ressemblaient pas et qu’il y en avait pour tous les goûts alors j’ai voulu tenter l’expérience. Un stripteaseur m’a présentée au patron qui m’a demandé de faire des essais. Il a été convaincu et m’a dit que j’avais du potentiel. Aujourd’hui, ça fait un an que je vends du rêve et que je fais fantasmer les hommes et les femmes et j’adore ça !
X-Intime - Et le X ?
Coco Charnelle - J’ai fait la connaissance d’une actrice X pendant un cours de pole dance, on est vite devenues de bonnes copines et elle m’a parlé positivement de ce milieu. Puis j’ai travaillé en tant qu’hôtesse au salon de l’érotisme. Là, je me suis fait des contacts dans le X. A partir de ce jour, mon envie de devenir actrice X est devenue réelle. J’ai beaucoup réfléchi et finalement, j’ai franchi le pas.
X-Intime - Tu étais inquiète au début ?
Coco Charnelle - Pour ma première scène j’étais stressée. Je ne savais pas comment ça allait se passer. Puis le fait de baiser devant des gens qui filment, ça ne me rassurait pas. Mais le producteur était très sympa, il mettait très a l’aise. De même pour les acteurs. Quand j’ai tourné, j’étais tellement dans l’action que je n’ai pas fait attention aux gens autour de moi. Ca s’est très bien passé, j’ai adoré.
X-Intime - C’était qui, le producteur en question ?
Coco Charnelle - J’ai choisi John B. Root car j’aime beaucoup son naturel, ses films, ses acteurs et actrices. Sa boite de production est sérieuse. Une de mes copines tournant pour lui m’en a dit beaucoup de bien donc j’ai franchi le pas avec lui. La première fois que je l’ai vu, c’était le jour de ma scène. Il est très sympa, reposant, marrant, il met en confiance. Je l’adore!
X-Intime - Peux-tu nous parler de Nikita Bellucci avec qui tu as tourné ta première scène lesbienne ?
Coco Charnelle - Nikita… C’est une bombe, cette femme ! Elle est folle, expressive, magnifique… et très bonne ! Le feeling est très bien passé et j’ai adoré tourner avec elle. C est une fille naturelle, ouverte d’esprit, très excitante. J’avais déjà eu quelques relations sexuelles avec des filles, mais ce n’était pas poussé : il s’agissait de préliminaires lors d’un plan à trois avec un homme. C’était une bonne expérience !
X-Intime - Pourquoi ce pseudo ?
Coco Charnelle - Coco, c’est mon surnom depuis petite. Charnelle, ça nous résume bien, mon métier et moi. Tout ce qui est de l’instinct sexuel. Les deux ensembles, ça donne quelque chose de drôle et classe. Ca fait penser à Coco Chanel et au sexe.
X-Intime - Es-tu une amatrice de films pornos ?
Coco Charnelle - Je ne me considère pas comme une amatrice de film X. Pourtant je regarde souvent les scènes des actrices de B. Root. Il m’arrive de regarder un film porno mais je ne suis pas une adepte, je préfère agir que de regarder !
X-Intime - Avec quel acteur (ou actrice) aimerais-tu tourner ?
Coco Charnelle - J’aurais rêvé de tourner avec Penelope Tiger mais elle a arrêté le porno. J’aimerai tourner avec Titof, Ian Scott, Phil Hollyday et plein d’autres, je n’ai pas de préférence : tant qu’il en a une grosse et qu’il baise bien c’est parfait ! J’aimerais tourner du porno hard, du porno comique…
X-Intime - Tu as des interdits ?
Coco Charnelle - Je ne m’interdis rien. Par contre tout ce qui est dans le fétichisme ne m’excite pas, ne m’intéresse pas.
X-Intime - Tu préfères quoi, dans le sexe ?
Coco Charnelle - J’aime le sexe violent, la sodomie, la fellation… J’aime tout dans le sexe. Même quand ça fait mal !
X-Intime - As-tu, pour terminer, un petit message à faire passer ?
Coco Charnelle - Chers lecteurs, respectez le milieu du X. Regardez toujours des films X, le sexe, c’est vital, ça rend joyeux c’est bon pour le moral. Faites votre vie, ne faites pas attention aux critiques. Soyez libres sexuellement, lâchez-vous, faites-vous plaisir ! Gros bisous !